Rechercher dans :

Collation des grades 2011
bulletin UdeMDiplômés

identifiant valide

identifiant valide

identifiant valide


Experts Médico-Légaux et Médecins d\'Assurance au Québec

BLOC A : MÉDECINE D'EXPERTISE

6 crédits
COURS MMD 6200 : MÉDECINE D'EXPERTISE
COURS MMD 6201 : ASPECTS PRATIQUES DE L'EXPERTISE

QUELS SONT LES OJECTIFS DU BLOC ?

Le but du bloc de formation en médecine d'expertise est d'assurer aux professionnels de la santé qui désirent faire de l'expertise médicale, une formation didactique qui leur permettra d'accomplir cette tâche médico-légale dans les meilleures conditions.

Suite

Partie A - MMD 6200

MMD6200 - Cours A-1 - Introduction et catégories d'expertises

INTRODUCTION, HISTORIQUE ET LES DIFFÉRENTES CATÉGORIES D'EXPERTISES (3HRES)

RESPONSABLES DE L'ENSEIGNEMENT : Docteurs Patrick Vinay, François Sestier et Georges L'Espérance

Le but du rapport médical d'expertise et son introduction dans le domaine médico-légal seront brièvement exposés. Les qualités de l'expertise et de l'expert seront longuement détaillées. Le contrat d'expertise sera longuement expliqué. Dans ce cours, les notions d'éthique médicale et d'indépendance d'opinion du médecin expert seront mises de l'avant.

Les différentes catégories d'expertise seront expliquées succinctement : L'expertise en invalidité; évaluation de l'incapacité, date et conditions de retour au travail

* évaluation des séquelles et indemnisation du préjudice corporel

* évaluation du lien de causalité (accident et séquelles permanentes, maladies professionnelles)

* expertise en relations du travail

* expertise en responsabilité médicale

MMD6200 - Cours A-2 - L'expertise: aspect éthiques et confidentialité

L’EXPERTISE : ASPECTS ÉTHIQUES ET CONFIDENTIALITÉ (3hres)

RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT :

Me Martin Hébert, avocat, Dr François Sestier

Seront exposés entre autres, lors de cette session les notions d'impartialité, confidentialité, relation avec le patient, respect des opinions des collègues, l'indépendance vis-à-vis du demandeur et la documentation de l'opinion émise.

La confidentialité du travail de l'expert sera exposée de façon systématique. La jurisprudence sur les plaintes, les poursuites pour bris de confidentialité sera exposée

MMD6200 - Cours A-3 - Introduction au droit de l'expertisé

INTRODUCTION AU DROIT DE L’EXPERTISE (3hres)

RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT :
Honorable juge Jean-Louis Baudouin, Dr François Sestier

Le rôle et le travail de l’expert devant les tribunaux. L’exposé du fonctionnement général du système judiciaire québécois. Les différences entre le procès civil et le procès criminel relativement au fardeau de la preuve et aux interrogatoires. L’encadrement général législatif du Code civil et du Code de procédure civile au Québec. Les risques éthiques et juridiques auxquels l’expert peut être exposé.

MMD6200 - Cours A-4 - Cours|Atelier: L'expert tel que perçu par l'expertisé

ATELIER SUR L'EXPERT TEL QUE PERÇU PAR L'EXPERTISÉ

DATE DE L'ATELIER : Vous sera communiquée
RESPONSABLES DE L'ENSEIGNEMENT : Docteur François Sestier, Me Marie Robert et des patients expertisés avec la collaboration du Dr Abdelouahed Naslafkih.

Les résultats d’enquêtes, de sondages seront commentés.

De nombreux exemples seront donnés pour permettre à l’expert d’améliorer la façon dont il peut être perçu par l’expertisé.

Des notions d’éthique, de qualité de l’entrevue seront discutées au cours de la session.

MMD6200 - Cours A-5 - Évaluation de l'incapacité

ÉVALUATION DE L'INCAPACITÉ (3hres)

RESPONSABLE DE L'ENSEIGNEMENT : Docteur Catherine Barral, Dr François Sestier

COURS A-5bis :ÉVALUATION DE LA CAPACITÉ FONCTIONNELLE (3hres)

RESPONSABLE DE L'ENSEIGNEMENT : Mme Sonia Paquette, Dr Michel Lacerte

Le modèle biopsychosocial de l'incapacité sera présenté dans un contexte historique. L'apport de la CIF (Classification internationale du fonctionnement) du handicap et de la santé, publié par l'OMS en 2002, sera développé en détail.

MMD6200 - Cours A-6 - Les barèmes et l'indemnisation du préjudice ...

LES BARÈMES ET L’INDEMNISATION DU PRÉJUDICE CORPOREL NON PÉCUNIAIRE

RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT :
Docteurs Stella Phaneuf et Daniel Roberge, Dr François Sestier

La rationnelle qui sous-tend l’indemnisation du préjudice non pécuniaire ainsi que les principes directeurs qui guident son évaluation seront exposés.

Les barèmes, utilisés en Amérique du Nord et en France comme outils de travail pour la quantification de l’importance du préjudice non pécuniaire, seront présentés : définition, historique, conception, différences de vocation, tendances actuelles de leur évolution de l’anatomique vers le fonctionnelle.

Le rôle de l’expert sera précisé dans les étapes de l’évaluation et de l’indemnisation du préjudice non pécuniaire.

Plusieurs situations pouvant représenter des difficultés particulières dans la réalisation d’une expertise pour l’évaluation des séquelles permanentes seront présentées. Des solutions et des recommandations seront proposées permettant à l’expert de les maîtriser et de produire une expertise de qualité.

MMD6200 - Cours A-7 - L'évaluation neuropsychologique

L’ÉVALUATION NEUROPSYCHOLOGIQUE (3hres)

RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT :
Madame Maryse Lassonde, neuropsychologue, Dr François Sestier

La méthodologie employée en évaluation neuropsychologique sera détaillée.

Des exemples en traumatologie, en neurologie et en neurochirurgie seront donnés. En particulier des résultats d’évaluation dans les cas de démence de type Alzheimer, de fatigue chronique et d’accidents de travail seront présentés.

Le rôle complémentaire du neuropsychologue face aux différents intervenants médicaux sera discuté.

MMD6200 - Cours A-8 - La douleur: physiopathologique

LA DOULEUR : PHYSIOPATHOLOGIE (3hres)

RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT :

Docteur Claire Lavoie et Dr Pierre Beaulieu, Dr François Sestier

Les mécanismes cellulaires, les neurotransmetteurs et les progrès et développements de la pharmacologie dans le contrôle de la douleur seront abordés tour à tour.

MMD6200 - Cours A-9a - Le traitement de la douleur chronique

Le traitement de la douleur chronique

Dr Peter A. Ste-Marie, BA, LL.B et Dr Mary-Ann Fitzcharles, MB ChB, MRCP(UK), FRCP(C)

MMD6200 - Cours A-9b - Douleur et invalidité-Colloque SEEMLQ 2017 (3hres)

Douleur et invalidité - Colloque SEEMLQ 2017

Responsables de l'enseignement: Dr Chiasson, Dre M A Fitzcharles, Dr Luc Marcoux, Dr Rainville, Dr Durand-Coutu, Dr Chiasson, Dr Blouin

MMD6200 - Cours A-9c - Syndrome des douleurs Myofasciales

Syndrome des douleurs Myofasciales

RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT : Dr Michel Lacerte, Dr François Sestier

Seront exposés cas de douleurs après avoir fait des travaux ménagers, laver des fenêtres, soulevé vos enfants ou transporter de l’épicerie ou des bagages...

MMD6200 - Cours A-9d - WHIPLASH ASSOCIATED DISORDERS

MMD6200-A-9d - Whiplash associated disorders

Dr David Cassidy et Dr Michel Lacerte

MMD6200 - Cours A-9e - The Bone and Joint Decade 2000-2010

MMD6200 - A9e - The Bone and Joint Decade 2000-2010 Task Force on neck Pain and its associated disorders

RESPONSABLES DE L'ENSEIGNEMENT: Dr David Cassidy et Dr Michel Lacerte

MMD6200 - Cours A-10 - Le lien de causalité

LE LIEN DE CAUSALITÉ (3hres)

RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT :

Docteur Pierre Forcier, Dr François Sestier

But du cours : enseigner et convaincre d'utiliser une méthode permettant d'établir le double lien de causalité accident-blessure, blessure-séquelle.

Seront développés les sujets suivants :

* nécessité d'une méthode

* historique des méthodes en causalité médicale (brièvement)

* une autre méthode (brièvement)

méthode utilisant 9 critères d'imputabilité : réalité, nature, gravité, histoire naturelle, concordance de siège, mécanisme de production, délai d'apparition, continuité évolutive et condition coexistante. De nombreux exemples illustreront chaque critère et en montreront l'utilité

MMD6200 - Cours A-11 - Lien de causalité, en démontrer la ...

LE LIEN DE CAUSALITÉ, EN DÉMONTRER LA PRÉSENCE OU L’ABSENCE (3hres)

RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT : Docteur Pierre Forcier, Dr François Sestier

But du cours : convaincre de la nécessité de faire une preuve de la présence ou de l'absence d'un lien de causalité.

Seront développés les sujets suivants :

* lien direct, immédiat et logique

* un lien certain? probable? improbable?

* que faire du " possible, plausible, vraisemblable, etc." ?

* pièges à éviter :

o la théorie du " crâne fragile "

o l'effet " domino "

o le " novus actus interveniens"

o le bénéfice du doute.

* "le" piège à éviter : pas de preuve.

MMD6200 - Cours A-12 - La motivation de l'opinion

LA MOTIVATION DE L’OPINION (3hres)

RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT: Docteur Georges L’Espérance, Dr François Sestier

La nécessité de clarté dans cette partie délicate de l'expertise sera illustrée d'exemples.

Le type de bibliographie et les commentaires de bibliographie citée seront exposés en détail.

Le cheminement de l'expert dans la motivation de son opinion sera élaboré au cours de cette session.

MMD6200 - Cours A-12b - Les biais en expertise médicale: reflexion sur notre pratique

Les biais en expertise médicale : réflexion sur notre pratique (3hrs)

RESPONSABLES DE L'ENSEIGNEMENT : Dr Fabien Gagnon, Dr André Blouin, Dre Claude Paquette

Le raisonnement rationnel de l'expert et les pièges des biais, Colloque SEEMLQ 14 novembre 2014

MMD6200 - Cours A-13 - Données probantes

DONNÉES PROBANTES (2h30)

RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT : Docteurs Georges L’Espérance et Marie-Dominique Beaulieu, Dr François Sestier

Ce cours abordera la définition, l’utilisation de même que les mécanismes sous tendant les méta-analyses dans la littérature médicale. Nous analyserons les raisons de la nécessité pour l’expert médico-légal de s’appuyer sur les données probantes de la littérature.

MMD6200 - Cours A-14 - Les recommandations thérapeutiques ...

LES RECOMMANDATIONS THÉRAPEUTIQUES ET LE PRONOSTIC (2hres)

RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT : Docteur Georges L’Espérance, Dr François Sestier

La nécessité et/ou l’obligation de commenter le traitement suivi par l’expertisé sera illustrée d’exemples.

Les façons d’établir le pronostic devront être corroborées par des références bibliographiques adéquates.

MMD6200 - Cours A-15 - Cours|Atelier: Le patient difficile en expertise

COURS|ATELIER SUR: LE PATIENT DIFFICILE EN EXPERTISE

DATE DE L’ATELIER : A DÉTERMINER

RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT : Docteur François Sestier et Docteur Michel Grégoire, avec la collaboration du Dr Abdelouahed Naslafkih

À la fin de l'atelier, le participant pourra, lorsque impliqué dans une relation difficile :

* L'analyser en considérant trois volets :

o le contexte de consultation

o la difficulté vécue

o les émotions en jeu

* Redémarrer l'entrevue à l'aide de points de repère favorisant un aboutissement fonctionnel.

MMD6200 - Cours A-16 - Examen final

EXAMEN FINAL (3 heures)

RESPONSABLE DE L’EXAMEN: Docteur François Sestier

Durée de l’examen : 3h00

Un score de 70% sera nécessaire pour la réussite du cours

Partie B - MMD 6201

MMD6201 - Cours B-1 - Attentes de la SAAQ vis-à-vis de l'expert

COURS B-1 : Attentes de la SAAQ vis-à-vis de l'expert (3hres)

RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT :

Me Simon Lahaie et docteur Alain Godon, Dr François Sestier

Le rôle de la SAAQ sera exposé. Les types d’indemnisations pécuniaires et non pécuniaires seront exposés. L’évolution du barème d’indemnisation du préjudice corporel sera illustré d’exemples.

Le contenu et la forme de l’expertise seront exposés. Le traitement des cas litigieux sera abordé.

MMD6201 - Cours B-2 - Attentes de la CNESST vis-à-vis de l'expert

COURS B-2 :
ATTENTES DE LA CNESST VIS-À-VIS DE L’EXPERT (3hres)

RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT :

Docteur André Gaudreau, CNESST, Dr François Sestier

Le rôle et l’organisation de la CNESST seront exposés.

Le rôle de l’expert pour définir le déficit anatomo physiologique, le lien de causalité, la date de consolidation, la nécessité et la suffisance des traitements, seront illustrés d’exemples.

La réorganisation des tribunaux administratifs pour le traitement des cas litigieux sera exposée en détail. L’indemnisation des victimes d’actes criminels sera également abordée au cours de cette session.

MMD6201 - Cours B-3 - Attentes de la RRQ vis-à-vis de l'expert

COURS B-3
ATTENTES DE LA RRQ VIS-À-VIS DE
L’EXPERT – (3hres)

RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT :

Docteur Suzanne Trempe et Me Jean-Marc Dufour (RRQ) et docteur Louis Godin (CARRA),Dr François Sestier

Le rôle de la RRQ sera exposé. La définition de l’invalidité en fonction de l’âge sera mis en évidence.

La forme et le contenu de l’expertise destinée à la RRQ seront illustrés d’exemples.

Le traitement des cas litigieux devant les tribunaux administratifs sera illustré de cas de jurisprudence.

Le rôle de la CARRA sera exposé. Les particularités des expertises pour la CARRA après deux ans d’absentéisme seront exposées. Le traitement des cas litigieux devant les tribunaux administratifs sera illustré d’exemples tirés de la jurisprudence.

MMD6201 - Cours B-4 - Expertise pour compagnie d'assurance

COURS B-4 :
EXPERTISES POUR COMPAGNIE
D’ASSURANCE (2h30)
RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT :
Docteur François Sestier

Un historique de l’origine des mutuelles et des compagnies d’assurances sera fait.

Le contrat d’assurance perte de revenus sera étudié en détail.

Le fardeau de la preuve et la collection des données médicales par la compagnie d’assurance seront exposés ainsi que les notions d’invalidité pour son emploi (le TISO), ou tout emploi (le TITO).

MMD6201 - Cours B-5 - Le médecin en qualité d'expert ...

COURS B-5 :
LE MÉDECIN EN QUALITÉ D’EXPERT :
NATURE DES RELATIONS
PROFESSIONNELLES :ASPECTS
DÉONTOLOGIQUES (3hres)
RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT :
Docteurs Claude Mercure, Jean-Claude Fortin et
François Goulet,Dr François Sestier

À la fin de l’activité, le médecin expert sera en mesure de :Reformuler les notions générales de responsabilité professionnelle, incluant les principales lois auxquelles le médecin est assujetti dans son exercice.

Reconnaître les responsabilités déontologiques générales du médecin dans la relation médecin-patient. Être informé du processus d’enquêtes de la Direction des enquêtes du Collège des médecins du Québec.

Être informé des principales enquêtes effectuées par la Direction des enquêtes selon les catégories de plaintes, de spécialités, des décisions intervenues, etc.

Définir l’acte médical et l’application du Code de déontologie au médecin expert.

Distinguer les responsabilités et les obligations déontologiques spécifiques au médecin expert, plus spécifiquement :

La qualité du médecin expert, La réglementation s’appliquant, Le déroulement de l’entrevue, La tenue du dossier, Le consentement et les attentes du patient, Les limites de l’évaluateur, Le rapport d’évaluation, La confidentialité, Les rectifications, Les témoignages, Les situations particulières : les comités d’experts, Décrire les responsabilités déontologiques spécifiques du médecin expert quant aux : Relations avec le médecin traitant, Relations avec les organismes, Relations avec le public.

MMD6201 - Cours B-6 - L'expert à la cour - Opinion de l'avocat ...

COURS B-6 :
L’EXPERT À LA COUR – OPINION DE L’AVOCAT – OPINION DU JUGE (3hres)


RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT :

Docteur Bernard Séguin, Me Jean-Pierre Ménard et Juge Paul Vézina, Dr François Sestier

La préparation de l’audition, l’interrogatoire de l’expert, les pièges à éviter seront exposés en détail. Le rôle et la responsabilité de l’expert lors de l’audition seront illustrés d’exemples et la jurisprudence correspondante discutée.

-Les recommandations et conseils des avocats œuvrant dans le domaine médico-légal seront illustrés de nombreux exemples tirés de la jurisprudence.

Les recommandations et conseils des juges œuvrant dans le domaine médico-légal seront illustrés de nombreux exemples tirés de la jurisprudence.

MMD6201 - Cours B-6b - L'expert à la cour - Opinion du juge...

Cours B-6b:
L'expert à la cour - Opinion du juge

RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT :

Juge Robert Mongeon, Dr François Sestier

MMD6201 - Cours B-6c - L'expertise médicale: avant, maintenant et plus tard; Juge Robert Mongeon

Cours B-6c:
L'expertise médicale: avant, maintenant et plus tard

Responsables de l'enseignement:

Juge Robert Mongeon, Dr François Sestier

Un regard critique sur le domaine de l’expertise et un coup d’œil sur le futur

MMD6201 - Cours B-7 - Consolidation - Retour au travail ...

COURS B-7 :
CONSOLIDATION –RETOUR AU TRAVAIL – RECHUTE ET RÉCIDIVE (3hres)
RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT :
Docteur François Sestier, Georges L’Espérance et Paul Gélinas

La consolidation sera définie selon les différents organismes en cause et sera illustrée par de nombreux exemples dans les différents domaines de l’expertise médicale, les pièges à éviter seront soulignés et la jurisprudence rapportée.

Les modes de retour au travail (temps partiel, temps complet) et les modalités de retour au travail (tâches allégées) seront exposés.

La définition des limitations, la méthodologie utilisée pour leur mesure seront longuement exposées.

Rechute et récidive seront définies; leur méthode d’évaluation exposée. De nombreux exemples et la jurisprudence ad hoc seront exposés lors de cette session. L’assignation temporaire : signification et avantages.

MMD6201 - Cours B-8 - L'expert vu par l'assureur en responsabilité médicale

COURS B-8 :
L’EXPERT VU PAR L’ASSUREUR EN RESPONSABILITÉ MÉDICALE :L’EXPERTISE (3hres)
RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT :
Me Jean-Pierre Ménard, Dr François Sestier

Les plaintes les plus fréquentes contre les experts seront discutées ainsi que la jurisprudence.

Des conseils pratiques à l’expert permettront d’éviter des comportements qui puissent être à l’origine de plaintes ou poursuites. Le rôle de l’expert dans le domaine de la responsabilité médicale sera exposé.

Les caractères éthiques du contrat passé avec le demandeur et l’impartialité de l’expert seront discutés et illustrés d’exemples pratiques tirés de la jurisprudence.

MMD6201 - Cours B-9 - L'expert vu par l'assureur en responsabilité médical

COURS B-9 :
L’EXPERT VU PAR L’ASSUREUR EN RESPONSABILITÉ MÉDICALE : TÉMOIGNAGE EN COUR ET RESPONSABILITÉ CIVILE DU MÉDECIN EXPERT (3hres)
RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT :
Me Jean-Pierre Ménard, Dr François Sestier

Seront discutés au cours de cette session, le devenir de l’expertise, son contenu et la responsabilité du médecin expert durant sa démarche de rédaction d’expertise ou de prestation à la cour.

Des exemples pratiques et la jurisprudence correspondante seront exposés.

MMD6201 - Cours B-10 - Cours (atelier) sur: l'agravation des séquelles et le partage des coûts

COURS B-10 :
(ATELIER) SUR L’AGGRAVATION DES SÉQUELLES ET LE PARTAGE DES COÛTS(3hres)
DATE DE L’ATELIER : A déterminer
RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT :
Dr François Sestier, Dr Georges L’Espérance et Dr Paul Asselin avec la collaboration de Abdelouahed Naslafkih, PhD.

L’évaluation de l’état antérieur et la documentation de l’évolution seront exposées. De nombreux exemples pratiques permettront de vérifier les méthodes employées par les différents organismes.

Les méthodes de partage de coût en usage à la CNESST seront décrites.

La jurisprudence concernant l’aggravation des séquelles sera discutée.

L’évaluation et l’aggravation des séquelles en pneumologie (asthme profesionnel et pneumoconiose)

MMD6201 - Cours B-11a - Format de l'expertise en musculo squelettique

COURS B-11a :
B-11 a - FORMAT DE L'EXPERTISE EN MUSCULO SQUELETTIQUE

B-11 a - FORMAT DE L'EXPERTISE EN MUSCULO SQUELETTIQUE

RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT : Docteurs Georges L’Espérance et Simon Tinawi, Dr François Sestier.

L’étudiant choisit un des formats d’expertise selon sa spécialité.

MDD6201 - Cours B-11b - Format de l'expertise en chirurgie

COURS B-11 :
B-11 b - FORMAT DE L’EXPERTISE EN
CHIRURGIE

B-11 b - FORMAT DE L’EXPERTISE EN

CHIRURGIE

RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT :

Docteurs P. Audet-Lapointe et R. Lafrance, Dr François Sestier

L’étudiant choisit un des formats d’expertise selon sa spécialité.

MMD6201 - Cours B-11c - Format de l'expertise en psychiatrie (3hres)

COURS B-11 :
B-11 c - FORMAT DE L’EXPERTISE EN PSYCHIATRIE (Enregistré_23 avril 2018)

RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT : Dr Pierre Bleau, Dr François Sestier

L’étudiant choisit un des formats d’expertise selon sa spécialité.

MMD6201 - Cours B-11c-bis - DSM-5

DSM-5 : vidéo d’introduction réalisée par l’Université de Montréal

Dr Gérard Montagne

MMD 6201 - Cours B-11c-ter - Le DSM 5.0 et ses changements

Cours B-11c ter :
Le DSM 5.0 et ses changements

Responsables de l'enseignement:

Dr Pierre Bleau, Dr François Sestier

MDD6201 - Cours B-11d - Format de l'expertise en médecine

COURS B-11 :
B-11 d - FORMAT DE L’EXPERTISE EN
MÉDECINE

RESPONSABLE DE L’ENSEIGNEMENT :

Docteur François Sestier

L’étudiant choisit un des formats d’expertise selon sa spécialité.

MMD6201 - Cours B-11e - Format de l'expertise en neuro-psychologie

COURS B-11:
B-11e - Format de l'expertise en neuro-psychologie

RESPONSABLE DE L'ENSEIGNEMENT:

Madame Claude Paquette,Phd

Docteur François Sestier

L'étudiant choisit un des formats d'expertise selon sa spécialité.

MMD6201 - Cours B-12 - La Protection des médecins en cas de poursuite

COURS B-12 :
La Protection des médecins en cas de poursuite :

Responsables de l'enseignement: Pr. Daniel Gardner, Pr. Robert Tétreault
Docteur Pierre Doucet, Dr J. Gilbert, Dr François Sestier.

Durant ce cours, le conférencier abordera les types de consentement implicites ou explicites et de cas particuliers de la situation d’urgence ou du patient qui n’a pas la capacité de consentir. Les articles pertinents du Code civil seront commentés.

Au cours de cette session les principales plaintes reçues à l’Association canadienne de protection médicale seront énumérées afin que l’expert veille à se comporter de façon éthique et éviter toute plainte à son égard. Ces principales recommandations sont liées au comportement du médecin expert durant l’entrevue.

Une notion plus délicate sera abordée : les complications d’une chirurgie ou d’un acte invasif, avec ou sans négligence, où s’arrête la complication possible d’une procédure et où commence la faute médicale.

MMD6201 - Cours|Stage B-13 - La démarche en matière de liaisons ...

COURS|STAGE B-13 :
LA DÉMARCHE MÉDICALE EN MATIÈRE DE LÉSIONS PROFESSIONNELLES

B-13 : Le premier stage aura lieu à la FMSQ

Responsable du stage : Dr Guy Bouvier, Dr Jean Tremblay

Durée du stage : 6 heures

Évaluation du stage : Dr Guy Bouvier

MMD 6201 - Cours|Atelier B-14 - Format de l'expertise

COURS|ATELIER B-14
FORMAT DE L'EXPERTISE

Responsable :

Dr François Sestier
Durée du stage : 3 heures
Évaluation du stage

B-14 : Cet atelier est important et décrit ce qui est indispensable de mentionner dans toute expertise; les ajouts issus des réflexions de la CIF et de la 6ième édition du guide de l'AMA seront mentionnés.

MMD6201 - Cours|Atelier B-15 - Analyse et critique du rapport d'expertise

COURS|ATELIER B-15
ANALYSE ET CRITIQUE DU RAPPORT D'EXPERTISE ET DU CURRICULUM VITAE

B-15 : Stage en cabinet d’avocats

Responsable du stage : Me Jacqueline Bissonnette

Durée du stage : 6 heures

MMD6201 - Cours B-16 - Sensibilité à la médecine de réadaptation

COURS B-16
SENSIBILITÉ À LA MÉDECINE DE RÉADAPTATION
RESPONSABLES DE L’ENSEIGNEMENT :
Dr Stéphane Gagnier, Dr André Roy, Dr Géraldine Jacquemin et Dr Jean Fleury, Dr François Sestier

Représentations didactiques d’une durée d’environ 30 à 60 minutes chaque seront faites et les présentateurs sont les Dr Géraldine Jacquemin

Rééducation de l’amputation, Dr André Roy

Rééducation des traumatismes crânio-encéphaliques, Dr Jean Fleury

Enjeu psychiatrique en réadaptation, Stéphane Gagnier, psychiatre

MMD6201 - Cours B-17 - Examen final

COURS B-17 :
EXAMEN FINAL
RESPONSABLE DE L’EXAMEN :
Docteur François Sestier

Durée de l’examen : 3h00 heures

Un score de 70% sera nécessaire pour la réussite du cours.

QUI PEUT S'INSCRIRE ?

Le bloc s'adresse d'abord aux professionnels de la santé qui veulent faire de l'expertise ou qui ouvrent déjà dans le domaine de l'expertise médicale et désirent parfaire leurs connaissances médico-légales.

Suite

QUELLE EST L'ORGANISATION DE CE BLOC ?

Ce bloc est destiné aux professionnels de la santé ouvrant dans le domaine de l'expertise au Québec et sera organisé sous forme de vidéoconférences : le médecin inscrit à ce microprogramme recevra donc 24 vidéoconférences par internet avec la période de questions pour un total de 70 heures.

Suite

Y A-T-IL D'AUTRES BLOCS DE FORMATION EN MÉDECINE D'ASSURANCE ET D'EXPERTISE ?

Oui. L'enseignement de la médecine d'assurance et d'expertise est assuré par trois blocs de formation.

Suite

Y A-T-IL UN EXAMEN EN FIN DE FORMATION ?

Oui, les professionnels de la santé inscrits à ce bloc de formation spécialisée pourront passer un examen à choix multiples en décembre pour le 6200 et en mai pour le 6201 certifiant leur bonne maîtrise des sujets discutés durant ces deux cours.

Suite

© Médecine d’assurance et expertise en sciences de la santé, 2010